Direct éco | L’essentiel de l’actualité économique du 5 mai – Gratuit : Audit complet de votre site internet

Avant de commencer !

Des bouchons provoqués par la réouverture du drive du McDonald
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Suivez ici l’actualité économique régionale et nationale de ce mardi 5 mai, actualisée chaque heure de 9h à 18h.

<<< Pour nous contacter au sujet des informations économiques: LDLentreprises@ledauphine.com

Des bouchons provoqués par la réouverture du drive du McDonald's d'Échirolles. Photo Le DL / Anais MARIOTTI

C’est aussi à lire

– Le drive de l’enseigne de restauration rapide McDonald’s d’Échirolles, dans l’agglomération grenobloise (Isère) un rouvert ce lundi. Pour éviter un engorgement de la rocade, qui débouche sur l’enseigne, un système de déviation a dû été mis en place. Lire ici

– Un dossier sur l’impact de la sécheresse en Drôme et en Ardèche. Pour Jean-Luc Flaugère, président de la Chambre d’agriculture de l’Ardèche, l’année a été précoce pour le fourrage, mais faute d’eau, «la première coupe à atteint 50% d’une récolte normale». Lire ici

– «Cette année, je vends énormément de poules pondeuses. Pendant cette période de confinement, les gens ont pris le temps de jardiner et de construire un poulailler », constate Maxime Brochier, éleveur à Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hautes-Alpes), qui a créé un système de drive pour vendre ses volailles. Lire ici

Avec ses caisses de légumes à prix unique , l’association Graine de Cocagne qui emploie une trentaine de personnes à Saint-Marcel-lès-Valence (Drôme) a réussi à retrouver quasiment son chiffre d’affaires habituel malgré la fermeture de ses points de vente. Elle a même gagné de nouveaux clients. Lire ici

Hautes-Alpes: Parc de remise en forme, cette salle de sport qui a ouvert … la veille du début du confinement

Une salle de sport baptisée Parc de fitness a ouvert ses portes à Gap (Hautes-Alpes). Seul bémol pour ses fondateurs Redouane Saad et Justine Zdyb: elle a dû refermer dès le lendemain, confinement obligé. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, ils ont multiplié les initiatives à destination de leurs futurs adhérents: cours en vidéo ou animés en direct sur les réseaux sociaux, défis … Avec, aussi, un geste à destination des personnels de santé.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Savoie: la grève dure depuis deux semaines et demie à MSSA

Depuis le vendredi 17 avril, des salariés de l’usine de produits chimiques Métaux spéciaux (MSSA), à Saint-Marcel (Savoie) sont en grève. L’élément déclencheur: l’annonce du rapport de négociations collectives sur les salaires. La reprise des discussions est intervenue le 29 avril, avec une proposition de la direction (augmentation des salaires, primes). Refusée par le syndicat Force Ouvrière. «Nous avons fait une proposition alternative, mais nous n’avons pas encore eu de réponse», explique Pierre Didio, responsable départemental de FO. Dernier épisode en date: l’affranchissement d’un tract dans les boîtes aux lettres des habitants, qui a provoqué la réaction du maire de la commune.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Isère: la CCI de Grenoble lance sa plateforme de coopération entre entreprises

La Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, ainsi que d’autres CCI, offre une bourse d’entraide, qui a rencontré en relation les entreprises pour coopérer et préserver leur activité économique. Il s’agit d’un site internet qui présente les demandes et les offres des entreprises susceptibles d’apporter une contribution à d’autres sur tous les sujets: matière première, sous-traitance, fournisseur, logistique, transport, maintenance, informatique, service, produit, personnel…
Plus d’infos ici

Les infos de l’après-midi en France et dans le monde

– La compagnie aérienne britannique Virgin Atlantic a annoncé la suppression de 3 150 emplois et le déplacement de ses opérations de l’aéroport de Gatwick vers celui d’Heathrow, également à Londres.

Renault prévoit de rouvrir entre 90 et 100% de ses points de vente lundi prochain, date du début du déconfinement en France. En avril, les ventes du groupe Renault ont dégringolé d’environ 84% à moins de 7 200 voitures.

– Les constructeurs automobiles PSA et Fiat ont annoncé être toujours déterminés à mener leur fusion à son terme fin 2020 ou début 2021. Le groupe Fiat Chrysler a essuyé une perte nette de 1,7 milliard d’euros au premier trimestreet un chiffre d’affaires en baisse de 16%.

– La start-up parisienne Aveine annonce le lancement , le 27 avril, du Collectif21 (# Vin & Un) qui fédère 85 influenceurs dont le but est de soutenir des vignerons en les mettant en valeur sur les réseaux sociaux, sans contrepartie.

– Le pétrolier Total a enregistré un résultat net ajusté de 1,78 milliard de dollars (1,64 milliard d’euros) au premier trimestre (-35%) et une production en hausse de 5%. Malgré la crise, le groupe a maintenu son acompte sur dividendeà 0,66 euro par action.

– Les tarifs réglementés des notaires, qui diminuent de 1,9% au 1er mai, ne baisseront finalement pas avant le 1er janvier 2021 .

– Le président de la Fédération anglaise de football a déclaré que la crise du Covid-19pourrait coûter 300 millions de livres (environ 340 millions d’euros ) à l’instance.

– Les 40 clubs français de Ligue 1 et Ligue 2 ont adopté une résolution permettant à la Ligue de football professionnel de contracter un prêt garanti par l’Etat de 224,5 millions d’euros pour couvrir les droits télévisés non versés en raison de l’arrêt des championnats.

La cellule de crise entre les dirigeants du groupe Delmonico Dorel s’est tenue par visioconférence. Photo DR
La cellule de crise entre les dirigeants du groupe Delmonico Dorel s’est tenue par visioconférence. Photo DR

Drôme: la crise sanitaire a favorisé l’activation du plan de développement durable chez Delmonico Dorel

Pour le groupe Delmonico Dorel, dont les activités recouvrent un grand spectre allant des matériaux de construction à la valorisation des déchets en passant par le transport, la crise du Covid-19 a eu un impact insoupçonné: l’aider à mettre en place son plan de développement durable établi à l’automne 2019. Qui passe par la dématérialisation pour économiser du papier, la limitation des déplacements grâce à la visioconférence… «La crise et la réactivité de tout le personnel ont été un formidable accélérateur de déploiement de ces mesures» , souligne le PDG du groupe, Dominique Dorel.
Le groupe basé à Andancette (Drôme) a réalisé 82 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et compte 260 salariés.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Isère: la vidéo de Minimento pour expliquer le coronavirus a déjà été vue plus de 10 000 fois

Minimento, entreprise de Meylan (Isère) experte dans la simplification des complexes d’informations, une mise en ligne d’une vidéo intitulée « Le coronavirus résumé en trois minutes ». Elle a déjà été vue plus de 10 000 fois. Une récompense pour les scénaristes, créateurs graphistes et animateurs vidéo de cette équipe de 6 personnes qui ont travaillé nuit et jour sur ce projet. Projet approuvé par des praticiens et des cliniciens.
Lire notre article complet et voir la vidéo ici

Savoie: Leztroy Savoy privilégie les repas froids en barquette à livrer dans les écoles

Leztroy Savoy, entreprise de Serrières-en-Chautagne (Savoie) spécialisée dans le repas du petit enfant, prête pour la reprise d’activité liée au retour en classe des écoliers. Crèches, maternelles et primaires représentent 95% de la clientèle pour qui elle cuisine et livre en temps normal 100 000 repas par semaine. Pour simplifier la reprise, Leztroy Savoy conseille à ses clients des repas froids en barquettes individuelles. Une solution économique, mais qui nécessite davantage de préparation. «C’est tout à fait gérable car sur ne sera pas à 7 000 repas par jour comme avant mais plutôt 1 500», estime Florent Boisson, responsable clientèle de la société.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Nathalie Arbet, nouvelle directrice de l'école Ecoris à Annecy. Photo DR
Nathalie Arbet, nouvelle directrice de l’école Ecoris à Annecy. Photo DR

Haute-Savoie: Ecoris nomme Nathalie Arbet au poste de directrice de son école d’Annecy

Le réseau d’écoles supérieures Ecoris vient de nommer Nathalie Arbet au poste de directrice de son école à Annecy (Haute-Savoie). Nathalie Arbet a obtenu son BTS force de vente en alternance au sein d’Ecoris, parcours complété par un master en management stratégique et développement des organisations. Son expérience professionnelle comprend un poste de chef de publicité dans un grand groupe de presse régionale, puis 10 ans à l’Institut national de l’énergie solaire.
Spécialiste de l’enseignement supérieur supérieur depuis 40 ans, campus Ecoris compte 4 (Annecy, Chambéry, Annemasse et Lyon), où sont accueillis 1200 étudiants en poursuite d’études et 200 actifs en formation professionnelle.

Céline Duparay a réalisé quatre affiches «hors-série» pour Blackpeuf. Photo Le DL / Perrine COULON
Céline Duparay a réalisé quatre affiches «hors-série» pour Blackpeuf. Photo Le DL / Perrine COULON

Savoie: Blackpeuf rencontré en vente des affiches spéciales au profit des soignants

La société Blackpeuf, spécialisée dans les affiches, tableaux et signalétiques sur le thème de la montagne, un mis au point une série spéciale d’affiches, en lien avec la crise du coronavirus. Céline Duparay et David Dalla Nora, qui mènent cette activité d’illustration à Saint-Jean-d’Arvey (Savoie), en solidarité avec le personnel soignant, reverseront les bénéfices de la vente de ces créations au Centre hospitalier Métropole Savoie, à Chambéry .
Lire notre article complet ici

Isère: Trira fabrique des visières de protection

L’entreprise de solidarité Trira utilise des imprimantes 3D pour produire des visières de protection. Installée à Pont-Évêque (Isère), cette structure d’Emmaüs spécialisée dans le recyclage du matériel électronique, reçue des commandes pour plusieurs centaines de pièces, qui se veut adaptée à l’utilisation en milieu médical. «Le mode de fabrication est économique, avec un prix de revient qui avoisine 2 € l’unité. Ce coût comprend uniquement la matière première depuis la main-d’œuvre est assurée sur la base du volontariat », précise le directeur Gabriel Jobin, par ailleurs inquiet pour l’avenir de sa structure du fait de l’arrêt brutal de ses activités habituelles .
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Les visières de Trira sont destinées au personnel soignant et aux métiers en contact avec le public. Photo Le DL / Monique GENEVE
Serge Magdeleine. Photo DR
Serge Magdeleine. Photo DR

Serge Magdeleine est le nouveau directeur général du Crédit Agricole Alpes Provence

Serge Magdeleine a pris la fonction de directeur général du Crédit Agricole Alpes Provence, à compter du 1er mai, fait savoir le groupe bancaire. Il succède ainsi à Thierry Pomaret, décédé le 17 novembre dernier.
Agé de 48 ans, Serge Magdeleine est diplômé de l’École nationale des Ponts et Chaussées et titulaire d’un MBA du Collège des ingénieurs. Il a débuté sa carrière dans le conseil chez Mercer Oliver Wyman, avant de fonder Empruntis.com. C’est en 2001 qu’il a intégré le Crédit Agricole S.A., gravissant ensuite les échelons jusqu’à être en charge du numérique et de la technologie du groupe.
Le Crédit Agricole Alpes Provence est une caisse régionale qui œuvre sur le territoire des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Hautes-Alpes, avec 2 261 collaborateurs au service de plus de 753 000 clients.

Vaucluse: 20 chantiers listés comme prioritaires

La Fédération du bâtiment et des travaux publics du Vaucluse (FBTP 84) et la préfecture du Vaucluse ont répertorié 20 chantiers prioritaires, comme l’aménagement du sommet du mont Ventoux et la réhabilitation de l’opéra théâtre à Avignon. Et ce alors que la crise du Covid-19 a réduit à 21% le niveau d’activité des entreprises vauclusiennes sur les chantiers. «L’écrasante majorité» d’entre elles ont déploré l’absence de masques et autres moyens de protection. Ce qui pousse la FBTP 84, par la voix de son président Christian Pons, à dénoncer les comportements de certains maîtres d’ouvrage privés qui exigent le promptage immédiat de chantiers sans autres considérations qu’économiques.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Les salariés de l’entreprise Denantes fabriquent des masques depuis un mois, à Voiron (Isère). Photo Le DL / Julien PICCARRETA

Isère: Denantes se lance dans les masques et doit honorer une commande à 600 000 euros

À Voiron (Isère), pour la première fois en trois siècles, la société des Tissus Denantes fabrique des masques. Elle s’est lancée dans cette production il y a un mois, atteignant le rythme de 3 000 pièces par jour. Les ateliers de travail ont été espacés, les salariés sont à leur poste sur la base du volontariat, et l’on prend leur température chaque matin. L’entreprise Denantes, aux 130 employés, est chargée de fabriquer d’ici au 22 mai les 200 000 masques commandés par l’intercommunalité locale, le Pays Voironnais. Une commande chiffrée à 600 000 euros.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés) et voir notre diaporama

Savoie: Lunabee studio oeuvre bénévolement au développement de l’application StopCovid

Lunabee studio, la start-up de Chambéry (Savoie) qui conçoit des applications pour mobiles, fait partie des 9 entreprises ou entités publiques impliquées dans le projet « StopCovid », qui sertait à remonter les chaînes de contagion du coronavirus. Six des 13 employés travaillent depuis des semaines au développement de l’application, sans retombées économiques pour l’entreprise depuis c’est une action bénévole.
Lunabee studio, déjà à l’origine de OneSafe (coffre-fort numérique) et Whoomies (site de rencontre pour colocataires) a réalisé un peu moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires en 2019.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Haute-Savoie: le Groupe Provencia noue un partenariat avec le chef étoilé Jean Sulpice

De nombreux restaurateurs sont lancés dans la vente à emporter pendant la fermeture forcée de leur établissement. C’est le cas de l’étoilé Jean Sulpice, de l’Auberge du père Bise à Talloires-Montmin (Haute-Savoie). Cette activité «permet de continuer à payer 8 salariés à 100%, et avec la réouverture de l’hôtel, au déconfinement, ce sont 15 salaires qui seront assurés», indique le chef, qui n’écarte pas de continuer à proposer cette offre après le déconfinement. Ses plats sont aussi à retrouver dans trois magasins Carrefour Market (à Annecy-le-Vieux, Sevrier et Thônes), indique dans un communiqué le Groupe Provencia, avec qui Jean Sulpice a noué un partenariat.
Lire notre article complet sur la vente à emporter dans la région annécienne ici (réservé aux abonnés)

C’est aussi à lire

– Anaïs Feraud, matelassière auto-entrepreneuse à Garde-Colombe (Hautes-Alpes), fabrique des masques de protection avec … des voiles de kitesurf. Et ça cartonne: 200 commandes en 5 jours. Elle a même incrusté le logo de la marque haut-savoyarde Duotone spécialisée dans les sports de glisse. Lire ici

– Marjorie Deruwez et Louise Covemaeker, spécialistes de l’écopâturage avec leur entreprise Écozoonebasée à Rompon (Ardèche), possédaient plusieurs plusieurs d’animaux. Au chômage technique, forcément, à cause du Covid-19 … Alors, une trentaine d’entre eux ont été auprès des familles le temps du confinement. Lire ici

– Teddy Willay , qui tient avec son épouse le restaurant de La Châtaigneraiesur la commune d’Anneyron (Drôme), un profité du confinement pour enregistrer un album de rock . Lire ici

– Cécile Binet, créatrice d’accessoires vintage dont l’atelier Loly Dopy est situé à Saint-Marcel-d’Ardèche, a vu ses bandeaux sont portés par les acteurs de la série télévisée «Scène de ménage»à qui elle avait envoyé une partie de sa collection. Lire ici

Des employés de la société Maurin. Photo Le DL / David HERTEL
Des employés de la société Maurin. Photo Le DL / David HERTEL

Vaucluse: la société Maurin a ouvert une cellule d’écoute pour ses 55 employés

A Avignon (Vaucluse), la société Maurin, spécialisée dans le pompage des égouts et fosses septiques, un dû adapter son activité, bien que réduit à 30% environ depuis quelques semaines. «Nous n’avons aucune efficacité que les urgences et avons arrêté notre activité 3D [dératisation, désinfection et désinsectisation] », Informe Didier Limongi, cogérant de l’entreprise qui emploie 55 personnes. Le mot d’ordre: l’anticipation. Auprès des clients, informés des gestes à faire en amont de l’intervention, et pour les employés, bénéficiaires de packs d’équipements de protection individuels jetables. Une cellule d’écoute a également été mise en place pour le personnel.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Haute-Savoie: la Fête du lac annulée, ce sont 3 millions d’euros de retombées économiques en moins

La Fête du lac d’Annecy, prévue le 1er août prochain, a été annulée. L’événement représente habituellement 45 000 places payantes. Ce sont aussi près de 3 millions d’euros de retombées économiques pour les acteurs touristiques de la ville. C’est donc une perte importante pour l’économie locale.
Lire notre article complet ici

Hautes-Alpes: Héli-Max et tout l’aérodrome de Saint-Crépin à l’arrêt

À l’aérodrome de Saint-Crépin (Hautes-Alpes), la société Héli-Max qui réalise des circuits touristiques, des baptèmes et des travaux aériens en hélicoptère voit ses deux moteurs cloués au sol. «Nos missions de secours sur piste se sont arrêtées brutalement le 15 mars, explique Maxime Gaillard, le gérant. Nous nous étions préparés à d’éventuelles réquisitions pour les transports des malades du Covid-19 […], mais heureusement rien de tout cela ne s’est produit. »Au-delà de cette entreprise, c’est toute l’activité de l’aérodrome, avec son club de vol à voile et son aéro-club, qui subit l’impact économique. Deux mois d’inactivité, c’est 30% du chiffre d’affaires annuel envolé.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Savoie: Globatlas aventures déménage fils siège de Lyon à Arêches

Globatlas adventures, agence de voyages créée en 2014, était jusqu’à présent basée à Lyon (Rhône). Mais le 17 avril, fils siège a migré à Arêches (Savoie), village où habite son gérant, Bruno Tissot. «Tout d’abord, je suis rendu compte qu’avec le confinement, mes collaborateurs installés notamment à Lyon ont tout aussi bien travaillé depuis chez eux sans que cela ne pose problème, explique-t-il. La deuxième chose, c’est de constater que pratiquement plus personne ne pousse la porte d’une agence pour commander un voyage, tout se fait par internet. »
Lire notre article complet ici

Les travaux se terminent sur le site de la nouvelle centrale solaire de Montboucher-sur-Jabron (Drôme). Photo Le DL / Mauricette ALLARD

Drôme: Engie Green à une troisième centrale solaire photovoltaïque opérationnelle dans le département

Engie Green, filiale du groupe Engie spécialisée dans les énergies renouvelables, possède désormais une troisième centrale solaire opérationnelle dans le département de la Drôme: à Montboucher-sur-Jabron. Les travaux, d’un montant total estimé à environ 3 millions d’euros, se terminent sur le site de cette ancienne carrière, avec l’installation de 8 694 panneaux photovoltaïques fournis par l’entreprise sud-corénne Q-Cells. La production annuelle sera de 4 890 000 KwH, l’équivalent de la consommation électrique d’environ 2 200 personnes.
Engie Green compte plus de 400 collaborateurs, 135 centrales solaires et un siège social à Montpellier (Hérault).
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Alpes-de-Haute-Provence: Arkema à «marche soutenue»

L’usine chimique d’Arkema à Château-Arnoux-Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence) «a eu une marche soutenue ces deux derniers mois» selon son directeur, Pascal Millet. L’effectif de 215 personnes a été ramené provisoirement à 160, sans imposer de chômage partiel. «Le télétravail a été favorisé chaque fois qu’il était possible. Les équipes postées ont été réduites, de onze à huit par exemple [à la production de] trichloréthane, pour respecter la distanciation », indique le directeur, qui ajoute que« tout le personnel à reçu deux masques lavables dont le port, pour le moment, n’est pas obligatoire. »
Le groupe Arkema a réalisé un chiffre d’affaires de 8,7 milliards d’euros en 2019, employant 20500 collaborateurs dans une cinquantaine de pays.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

L’actu de la matinée en France et dans le monde

– La fermeture des centres de distribution français d’Amazon, dont celui de Montélimar (Drôme), devrait être prolongée jusqu’à vendredi 8 mai . Elle sera discutée lors d’un comité social et économique central de l’entreprise prévu ce mardi. Lire ici

95% des entreprisesauraient des problèmes de sécurité liés au télétravail. Elles sont 61% à être préoccupées par les risques de sécurité et les changements nécessaires pour faciliter le télétravail, selon une étude de l’entreprise Check Point, experte en cybersécurité.

– L’Union européenne a approuvé le prêt de 7 milliards d’euros accordés par l’État français à Air France. Un prêt conditionné , notamment au fait de supprimer plusieurs de ses lignes intérieuresdont le trajet pourrait se faire en moins de 2h30 de train. Il est évoqué la ligne Paris-Bordeaux par exemple. Lire ici

QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, a enregistré plus de 500 000 candidats saisonniers en France pour la saison estivale . Les 5 secteurs qui recrutent le plus sont: l’agriculture (200 000 demandes), l’agroalimentaire, la grande distribution et la logistique (plus de 10 000), et l’hygiène et la propreté (5 000).

200 euros, c’est le budget mensuel de dépense d’une famille de quatrepersonnes pour équiper tous les membres en masques et en gel hydroalcoolique , selon un calcul de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir.

– Les chirurgiens-dentistes vont pouvoir rouvrir leur cabinet le 11 mai, une dotation de 800 000 masques FFP2 ayant été obtenu du ministère de la Santé pour les équipages, à raison de 4 par jour, indique l’Ordre des chirurgiens-dentistes. Lire ici et voir notre reportage vidéo

La « consommation » d’écrans est en nette augmentation : les Français passent 4h40 par jour devant la télévision (nouveau record), alors que l’usage d’Internet est en augmentation de 25% sur un an pour atteindre 2h35 par jour en moyenne. Et les ventes de consoles de jeux vidéo Nintendo Switch ont fait un lien de 140% en France. Lire ici

Une aide de 200 euros sera versée à 800 000 jeunes de moins de 25 ans précaires ou modestes, a annoncé le Premier ministre français Edouard Philippe.

11,7 millions de salariés dans 911 000 entreprises sont désormais concernés par le chômage partiel en France, selon le ministère du Travail.

– Une conférence des donateurs organisée en ligne lundi par la Commission européenne a permis de lever 7,4 milliards d’euros pour financer la recherche et le développement d’un vaccincontre le nouveau coronavirus.

Isère: Carlance fait bénéficier de la profession de son protocole d’hygiène

Leader du marché de la beauté en instituts, Carlance annonce dans un communiqué avoir renforcé son protocole d’hygiène. Le spécialiste du sans rendez-vous a instauré un système de SMS qui prévient les clients quand leur cabine est libre et assurée, et rencontré à disposition des soins à faire à domicile. Souhaitant « aider le secteur à se préparer au déconfinement », Carlance a également mis en ligne un kit de bonnes pratiques sanitaires sur Safetyclean.fr.
Carlance, dont le siège social est situé à Charmes-sur-Rhône (Isère), compte plus de 70 points de vente en France, emploie plus de 500 personnes. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros en 2019, en croissance de 16%.

Carlance a mis en ligne un kit de bonnes pratiques sanitaires à destination des professionnels du secteur des soins et de la beauté. Photo Carlance
Romain Roy, fondateur de Greenweez. Photo DR
Romain Roy, fondateur de Greenweez. Photo DR

Haute-Savoie: Greenweez a enregistré un nombre de commandes multiplié par 5!

Leader européen de la vente de produits bio en ligne, Greenweez, établi à Saint-Jorioz (Haute-Savoie), un dû faire face à une forte demande dès le début du confinement. «Nous avons dû faire face rapidement à cinq fois plus de commandes», indique Romain Roy, fondateur de l’entreprise. Il a fallu embaucher, augmenter les capacités logistiques, et limiter les commandes en poids (pas plus de 30 kilos), puis en nombre en fermant le site à certaines heures. Par conséquent, les délais de livraison ont été rallongés.
La société Greenweez, propriété du groupe Carrefour, emploie 200 collaborateurs en France, Espagne et Italie.
Lire notre article complet ici (réservé aux abonnés)

Isère / Drôme / Ardèche: Croissance continue pour le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes affiche un résultat net consolidé de 10,4 millions d’euros au premier trimestre 2020, en baisse de 15,4%. Les comptes arrêtés au 31 mars montrent une croissance des encours de crédit (+7,3%), de la collecte (dépôts à vue et livrets: +7,5%), de l’activité assurance et prévoyance (+8,9 %, soit plus de 473 000 contrats), et le développement des fonds de commerce (+ 1 440 clients).
Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes, dont le siège social est à Grenoble, couvre les territoires de l’Isère, la Drôme, l’Ardèche et le Sud-Est lyonnais.

Hautes-Alpes / Vaucluse: le Crédit Agricole Alpes Provence trier un résultat net de 14,6 millions d’euros au 31 mars

Affiche du Crédit Agricole Alpes Provence, après les trois premiers mois de 2020, un résultat net de 14,6 millions d’euros, en baisse de 41,3%. Au premier trimestre, l’activité commerciale a été soutenue sur les deux premiers mois. L’encours consolidé de crédits est en hausse de 7,3%. La caisse régionale enregistre également une hausse de la collecte (+3,4%) auprès de sa clientèle de proximité, et a poursuivi le développement de l’équipement de ses clients en cartes bancaires (+2,5%) et en produits d «assurance des biens et des personnes (+4,8%).
Basé à Aix-en-Provence, le Crédit Agricole Alpes Provence couvre les départements du Vaucluse, des Hautes-Alpes et des Bouches-du-Rhône. Il a indiqué avoir déjà accordé plus de 220 millions d’euros de crédits dans le cadre des prêts garantis par l’État, en quelques jours.

<<< Retrouvez ici le fil des informations économiques du lundi 4 mai 2020

Inscris-toi à notre newsletter !

Partage cet article avec tes amis !

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin