De moins en moins d’hospitalisations dans le département – Gratuit : Audit complet de votre site internet

Avant de commencer !

De moins en moins d'hospitalisations dans le département
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

19h15: les hospitalisations en baisse dans le Jura

Dans le Jura, 67 hospitalisations sont enregistrées ce vendredi 15 mai (-3).

95 personnes sont décédées (+1) au total. 57 en milieu hospitalier et 38 en Ehpad (bilan du 11 mai 2020) dans le département.

Trois personnes sont toujours en réanimation (=). 208 patients (+4) ont pu regagner leur domicile.

958 décès en Bourgogne – Franche-Comté
Ce 15 mai, 831 patients sont pris en charge dans les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté pour des formes graves du Covid-19, 94 personnes restant admises dans les services de réanimation.

Les épidémiologistes de santé publique France comptent 958 décès en milieu hospitalier et 636 dans les établissements médico-sociaux. Un peu plus de 2 950 sorties d’hospitalisation sont désormais répertoriées.

18h25: à Poligny, les inscriptions pour la rentrée … à distance

Les inscriptions pour la rentrée 2020/2021 à Poligny sont ouvertes … mais à distance.

Un dossier doit être rempli pour tout élève entrant à l’école pour la première fois.

Celui-ci peut être rempli sur ordinateur et envoyé par courrier au responsable municipal des affaires scolaires.

Plus d’informations au 03.84.73.85.57, 06.33.62.00.94 ou par mail à c.holley@ville-poligny.fr

Les Dolois ont reçu leurs masques

La Ville de Dole est prête à distribuer 27 000 masques pour 13 500 foyers dolois, soit deux masques par foyer. 90% issus de l’entreprise Jura Textiles qui réorienté une partie de sa production. Une quinzaine de militaires du 511e régiment du train Auxonne sont venus prêter main-forte aux agents et élus municipaux en train de préparer les enveloppes, au Manège de Brack, ce vendredi 15 mai.

17h30: Le Judo-Club de Champagnole poursuit ses cours en visio

Les clubs de sport innovants et s’adaptent depuis le début de la crise sanitaire. Le club de judo de Champagnole est l’exemple parfait avec ses cours en visio et ses exercices en vidéo. Une façon de ne pas perdre le contact avec ses licences qui gardent la forme à défaut de fouler réellement les tatamis. Même les non adhérents peuvent également en profiter via les pages Facebook des différents intervenants.

17 heures: la bibliothèque de Poligny lance son drive

À Poligny aussi sur s’organiser du côté de la bibliothèque afin de relancer ce service. Comme à Lons ou dans le haut Jura, c’est par un système de conduite que les Polinois pourront à nouveau emprunter des documents. Le mieux reste de réserver en ligne où se trouve le catalogue complet, puis de retirer la « commande » au lecteur les mercredis et vendredis. Comme dans toutes les médiathèques et bibliothèques, une quarantaine est imposée à tous les documents qui rentrent dans le circuit de prêt pour être décontaminés.

16h30: À Lons, comment va t’organiser la distribution de masques?

Les points de distribution sont distribués en ville afin de distribuer les masques tant attendus par les Lédoniens. Ils sont arrivés jeudi 14 mai avant d’être remis aux maires des 32 communes qui forment l’agglomération de Lons.

Ce samedi, les fameuses protections seront délivrées aux habitants. Et pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer ce jour-là, «les neuf pharmacies de la Ville participent à cette distribution gratuite en officine», indique la municipalité.

16 heures: Les Scènes du Jura sort de son confinement

Les équipes de Scènes du Jura, à l’arrêt depuis le confinement, mises en place des permanences téléphoniques et d’information les spectateurs sur les trois solutions possibles, sont en possession de billets de spectacles annulés: «Chacun d’entre vous vous recevrez un message individuel dans le courant de la semaine prochaine. »

En attendant, Cédric Fassenet, le directeur, prend la plume pour s’adresser aux spectateurs et livre ses réflexions sur la période que nous traversons: un texte à lire ci-dessous.

80 universitaires alertent sur les broyages de sols et les destructions de haies

Le service départemental de l’office français de la biodiversité a reçu 65 signaux concernant les problèmes à l’environnement durant les deux mois de confinement. «Près de la moitié de ces signaux concernent les atteintes au milieu terrestre», indique Laurent Balestra, chef de l’Office français de la biodiversité (OFB) dans le Jura. Il s’agit principalement de destruction d’habitats d’espèces souvent protégées.

Comme l’OFB, 80 universitaires viennent envoyer un courrier au préfet de Région pour l’alerter sur ces destructions: «Nous nous permettons de vous rappeler que le broyage des sols et des affleurements rocheux, la destruction des murgers et des tas d ‘épierrement (…), induisent la création de sols artificiels inaptes à maintenir la biodiversité locale. »Les signataires de ce courrier demandent à ce que soit mis« un terme définitif à ces pratiques qui artificialisent le patrimoine paysager de la montagne jurassienne, détruit définitivement des milieux d’une grande richesse biologique et favorisent la pollution d’emblématiques cours d’eau ».

Les universitaires mettent également en parallèle la fragilisation des écosystèmes et «l’émergence de pathogènes et de virus, tel que la Covid-19».

Plusieurs haies ont été détruites durant la période de confinement. Photo Progrès / DR

15 heures: Le point Info Jeunesse de Morez à l’écoute

Les réseaux sociaux doivent maintenir le contact quand les lieux qui accueillent le public restent encore fermés. C’est le cas du point Info Jeunesse de Morez, par exemple, qui reste branché et à l’écoute des jeunes, surtout en vue des prochains emplois d’été.

14h25: Après le confinement, retrouvez les gestes à adopter

L’Agence régionale de santé rappelle les nouveaux réflexes à adopter dans cette première phase de déconfinement.

Comment se protéger pour éviter au maximum la propagation du virus? Comment bien utiliser un masque? L’ARS explique tout et rediffuse le plan de déconfinement: quels lieux sont ouverts, comment se déplacer, quels commerces sont autorisés …?

Le maire de Saint-Claude maintient les écoles fermées jusqu’à fin mai

«Il s’agit simplement d’être cohérent.» Le maire de Saint-Claude, Jean-Louis Millet avait annoncé début mai dans une vidéo que les écoles de la ville ne rouvriraient pas le 14 mai, le département se situant en rouge sur la carte de déconfinement. Une situation sanitaire trop risquée pour le pouvoir d’assurer strictement la sécurité sanitaire de chacun.

Jean-Louis Millet s’exprime à nouveau sur le site de la ville pour annoncer le maintien des fermetures des écoles jusqu’à la fin du mois de mai. Il évoque les contradictions des autorités sanitaires pour justifier cette décision. Et le maire de cité l’Agence régionale de santé: «l’ARS précis que« le niveau d’immunité des Jurassiens est très inférieur au niveau nécessaire pour éviter une seconde vague »et que« la levée progressive du confinement devrait relancer les foyers épidémiques ». »

Enfin, Jean-Louis Millet l’assure: «Un point sera fait fin mai pour un retour progressif à l’école le 2 juin 2020 sous réserve que la situation épidémiologique soit satisfaisante.»

13h20: Les cascades du Hérisson en partie fermées au public

L’accès aux cascades du Hérisson est désormais réglementé pour éviter une propagation du Covid-19. Le préfet du Jura, Richard Vignon, a pris un arrêté ce jeudi 14 mai afin de limiter l’accès aux cascades. Celles-ci seront accessibles par le haut (saut Girard) et par le bas (saut de l’Éventail), mais le tronçon du milieu sera interdit. «Les maires des communes concernées par les cascades du Hérisson ont décidé de mettre en place des circuits le long des cascades, pour cheminer sans se croiser, indique le préfet. Mais sur le tronçon du milieu, le chemin est étroit. Ce tronçon est donc fermé ».

Photo Progrès

12h30: La distribution des masques se prépare à Poligny

Les Polinois vont recevoir, durant le week-end, deux masques en tissu homologués AFNOR et lavables une cinquantaine de fois. «Ils sont mêmes prêts à l’emploi puisqu’ils ont été préalablement lavés et traités avec un désinfectant virucide», indique la municipalité qui délivre aussi quelques conseils d’utilisation, à retrouver ci-dessous.

956 décès en Bourgogne – Franche-Comté

Dans le Jura, 70 hospitalisations sont enregistrées ce jeudi 14 mai (-2). Un nouveau décès est à déplorer en Ehpad important à 94 le nombre de victimes dans le département. Trois personnes sont toujours en réanimation (=). 204 patients (+2) ont pu regagner leur domicile.

Ce 14 mai, 863 patients sont pris en charge dans les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté pour les formes graves du Covid-19, 95 personnes restant admises dans les services de réanimation. Les épidémiologistes de santé publique comptent 956 décès en milieu hospitalier. Un peu plus de 2 900 sorties d’hospitalisation sont désormais répertoriées.

L’équilibre à tenir entre l’indispensable reprise de la vie sociale et économique et les précautions qui empêchent l’épidémie de réparation de la responsabilité individuelle et du défi collectif.

11h30: 400 masques et 100 visières à l’hôpital grâce au comité des fêtes de Chassal

400 masques et 100 visières «Made in Chassal» ont été offertes par Catherine Waille, de l’entreprise «Concept 3D 39», jeudi 14 mai. Ce don représente une somme de 1200 euros environ. Cette association chassalienne s’implique depuis très longtemps dans de telles opérations concernant le secteur de la santé puisqu’elle est partie prenante depuis de nombreuses années à chaque édition du Téléthon. Ce don d’équiper le personnel hospitalier.

Le comité des fêtes de Chassal se mobilise. Photo Progrès / Daniel BOSIO

11h05: Une production de masques sur le bassin lédonien

L’APEI, le groupe Demain et Epart s’unissent pour lancer une production de masques à grande échelle sur le bassin de Lons-le-Saunier. Soutenu par le Clus’Ter Jura, qui est candidat au Projet Résilience de l’État, ce projet doit être mis en place autour du 20 mai. Des recrutements ont lieu d’ici là pour d’anciennes équipes et «avoir un vivier de trente à quarante personnes», expliquait dans nos colonnes Pierre-François Bernard, directeur du Clus’Ter. «Nous allons installer des machines à coudre, surfileuses et surpiqueuses dès lundi pour pouvoir commencer la production au plus vite.»

Pour postuler, envoyer un mail en y indiquant un numéro de téléphone de contact pour être rappelé.

10h30: L’office de tourisme Cœur du Jura mise sur la proximité

Avec ce périmètre de déplacement restreint à 100 km, à vol d’oiseau, l’office de tourisme Cœur du Jura (Arbois, Poligny, Salins-les-Bains) mise sur le tourisme..de proximité. Et fait un clin d’œil, sur Facebook, à tous ceux qui pourraient trouver dans son rayon pour passer ses vacances dans le Triangle d’or jurassien.

10 heures: Le collectif SOS Surblouses toujours mobilisé

De Lons à Courbouzon. Les volontaires du collectif SOS Surblouses s’éloignent de quelques kilomètres de Lons-le-Saunier pour prendre leurs quartiers à Courbouzon. Là, les couturières et couturiers poursuivent leur mission: près de 1200 surblouses ont déjà été confectionnées par ces petites mains, à destination des professionnels de la santé, les libéraux, tout en répondant aux demandes des collectivités territoriales, indique Cyrille Brero, aux manettes du collectif .

Capture Le Progrès

[Ce qu’il s’est passé hier]

Découvrez toute l’actualité de la journée du jeudi 14 mai liée au déconfinement dans le Jura en cliquant ici.

Inscris-toi à notre newsletter !

Partage cet article avec tes amis !

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin